Des aides fiscales peuvent vous aider à investir dans l’achat de vos fenêtres pour votre logement. Ces aides spécifiques comme le crédit d’impôt ou la TVA réduite sont accordées sous certaines conditions pour inciter les particuliers à rénover leur habitation pour préserver l’environnement en diminuant l’effet de serre.

Crédit d’impôt fenêtre : les conditions

Pour l’achat de vos fenêtres, un crédit d’impôt peut vous être accordé : il vous permet de déduire une partie des dépenses réalisées pour l’achat des matériaux de vos fenêtres dans le but d’obtenir une meilleure isolation thermique de votre logement.

Ce crédit d’impôt fenêtre est ainsi attribué aux propriétaires et aux locataires désireux de réduire leur consommation énergétique liée à la déperdition de chaleur qu’engendre une fenêtre ancienne ou de basse qualité.

Pour obtenir ce crédit d’impôt, pour votre imposition en cours il faut :

  • que l’achat de vos fenêtres concerne votre résidence principale,
  • que la construction de votre logement soit supérieure à 2 ans,
  • que l’installation soit réalisée par le professionnel qui vous vend les fenêtres,
  • obtenir une facture détaillée du prix de la fenêtre et de la pose,
  • que le coefficient thermique noté Uw du vitrage soit : inférieur ou égal à 1,4 pour les fenêtres PVC, à 1,6 pour les fenêtres en bois et à 1,8 pour les fenêtres en alu.

Le montant du crédit d’impôt qui vous sera accordé si vous respectez ces conditions est soumis à un plafond fixé à :

  • 8000 euros pour un célibataire,
  • 16 000 euros pour un couple,
  • 400 euros par personne à charge (enfant) supplémentaire.

Quoiqu’il en soit, ce plafond ne peut excéder 13 % du montant TTC de vos fenêtres, sans tenir compte du prix de la main d’œuvre.

TVA réduite fenêtre : Comment en bénéficier?

Si l’installation de vos fenêtres est réalisée par un professionnel, vous pouvez obtenir une TVA réduite à 7 % à la place de 19,6%. Cette TVA réduite fenêtre est appliquée aussi bien sur le prix de l’équipement que sur le prix de la main d’œuvre à condition :

  • que la construction de votre logement soit supérieure comme pour le crédit d’impôt,
  • la pose soit effectuée par un professionnel.

Quelles sont les autres aides proposées ?

Vous pouvez également obtenir des primes pour vos travaux de rénovation auprès de l’ANAH : les primes proposées par cette association concerne les fenêtres qui présentent une bonne isolation thermique à condition :

  • d’être propriétaire de son logement et ce, depuis au moins 20 ans,
  • que le logement concerné soit la résidence principale du propriétaire,
  • de ne pas dépasser un certain plafond de ressource.

Cette prime à l’amélioration de l’habitat peut atteindre 20 à 35 % du prix TTC de votre investissement mais ne peut excéder 11 000 euros.

Obtenez jusqu’à 5 devis gratuits avec FenetresPVC.net