Qu’il s’agisse d’un modèle de fenêtre PVC, alu ou bois, l’élément déterminant repose sur le degré d’isolation thermique et phonique de la structure. Votre choix devra donc être dirigé en fonction de ces éléments pour vous assurer confort, bien-être et respect de l’environnement.

Isolation fenêtre : A quoi ça sert ?

L’isolation thermique fenêtre PVC est essentiel pour votre confort, il s’agit de faire les bons choix de la qualité des matériaux, du type de vitrage … A savoir que 25% de la perte de chaleur dans votre logement est causé par des ouvertures (portes, fenêtres) qui présentent des soucis d’étanchéité.

Une bonne isolation thermique vous assure ainsi:

  • une économie conséquente sur vos factures d’électricité,
  • la protection de notre environnement,
  • un crédit d’impôt jusqu’à 15% du coût de vos fenêtre isolantes.

Isolation thermique : Sur quels critères choisir sa fenêtre ?

La fenêtre PVC a la solide réputation de vous apporter une isolation thermique optimale. Pour optimiser cette isolation, votre choix devra s’effectuer en fonction :

  • du type de matériaux : fenêtre PVC, fenêtre alu ou fenêtre bois,
  • du type de vitrage : privilégiez le double ou triple vitrage,
  • de la gamme : un modèle haut de gamme vous assurera une isolation optimale.

Isolation thermique : Comment la mesurer ?

L’isolation thermique fenêtre PVC se mesure à travers un coefficient « U » qui détermine le degré d’isolation de la structure. D’une manière générale, il faut retenir que plus ce coefficient est petit, plus l’isolation thermique de votre fenêtre sera efficace.

Pour le calculer, les fabricants effectuent des calculs très précis qui prennent en compte tous les éléments qui composent la fenêtre :

  • L’isolation de votre vitrage sera représenté par le coefficient « Ug » : ce coefficient doit être inférieur à 2,
  • l’isolation de votre fenêtre sera représenté par le coefficient « Uw » : ce coefficient doit être inférieur ou égal à 1,6.

Obtenir un crédit d’impôt : Quel degré d’isolation thermique ?

Pour obtenir un crédit d’impôt pour l’achat de vos fenêtres PVC, bois ou alu, il faut qu’elles vous apportent une isolation thermique optimale.

Le crédit d’impôt vous sera donc consenti si le coefficient est :

  • inférieur ou égal à 1,4 pour les fenêtres PVC,
  • inférieur ou égal à 1,6 pour les fenêtres bois,
  • inférieur ou égal à 1,8 pour les fenêtres alu.

Pour faciliter la compréhension par tous du degré d’isolation des fenêtres, le label CEKAL a été mis en place. C’est le seul à vous garantir le fait que vous aurez le droit au crédit d’impôt si vos fenêtres présentent ce label.

Il garantit une isolation et une étanchéité de vos vitrages sur une période d’au moins 10 ans.

Obtenez jusqu’à 5 devis gratuits avec FenetresPVC.net

* champs obligatoires