Le simple vitrage, de par sa faible isolation thermique, est de moins en moins utilisé pour ce qui est du vitrage des fenêtres extérieures et ce, qu’il s’agisse de fenêtres PVC, bois ou alu. Ce type de vitrage a laissé progressivement sa place au double vitrage lors des rénovations fenêtres et des nouvelles constructions.

Simple vitrage : niveau d’isolation thermique

L’isolation thermique et phonique d’une fenêtre dépend principalement du type de vitrage et de la qualité de la structure. Les labels définissent un niveau minimal à atteindre pour :

  • vous assurer une isolation optimale de vos fenêtres,
  • guider votre choix lors de votre achat.

Ce niveau représenté par un coefficient U doit être le plus faible possible, plus ce coefficient est faible et plus la performance d’isolation est élevée. Le simple vitrage présente en moyenne un coefficient U de 5,9 ce qui est nettement trop élevé puisque pour une bonne isolation ce coefficient doit être inférieur ou égal à 2.

Simple vitrage et isolation phonique

Malgré une isolation thermique peu performante, ce type de vitrage présente quand même un avantage et non des moindres qui repose sur son isolation phonique. L’isolation phonique dépend de l’épaisseur du vitrage : à épaisseur égal le simple vitrage est plus performant que le double vitrage.

Ceci dit, pour pallier cet inconvénient majeur de ce modèle de vitrage, le simple vitrage à isolation renforcée a fait son entrée sur le marché et permet de réduire plus fortement le nombre de décibels.

Simple vitrage ou double vitrage ?

Pour comparer clairement les performances de chaque type de vitrage il faut donc définir pour chacun d’eux leur niveau de performance.

Ainsi, quand une fenêtre PVC simple vitrage possède un niveau de performance Ug de 5,9, un double vitrage possède quand à lui un coefficient de 2 voir de 1 pour le double vitrage renforcé : cette différence flagrante de performance conduit à une utilisation quasi nulle du simple vitrage pour vos fenêtres PVC, bois ou alu.

Simple vitrage : Comment isoler vos fenêtres PVC simple vitrage ?

Si votre habitation est équipé de fenêtre PVC simple vitrage et que vous n’avez pas forcément le budget pour passer au double vitrage, une autre solution peut être envisagée : l’isolation ou le survitrage.

  • L’isolation de vos fenêtres PVC, bois ou alu simple vitrage : cette isolation consiste à poser des joints en mousse, en résine ou en mastic autour du châssis fenêtre. Il s’agit d’une solution peu durable qui devra être renouvelé régulièrement mais relativement efficace.

  • Le survitrage de vos fenêtres PVC, bois ou alu : cette solution consiste à poser une seconde vitre fixé sur votre châssis fenêtre. L’isolation thermique et phonique sera ainsi plus pertinente mais cela présente l’inconvénient majeur d’alourdir le cadre ouvrant de votre fenêtre.

Simple vitrage : tarif

Le prix d’un simple vitrage varie selon les matériaux de votre fenêtre. Le châssis fenêtre peut être en PVC, bois ou alu : la fenêtre PVC étant la solution la plus économique et la fenêtre bois la moins abordable. Pour avoir un ordre d’idée des tarifs, selon vos attentes, n’hésitez pas à demander un devis directement depuis notre site.

Obtenez jusqu’à 5 devis gratuits avec FenetresPVC.net